Conseil

Les installations d’éclairage public concourent à la sécurité des biens et des personnes. La maîtrise des consommations énergétiques et la lutte contre la pollution lumineuse incitent au renouvellement des installations les plus énergivores dans le cadre d’un diagnostic global proposé par le SDEC ÉNERGIE et d’un programme pluriannuel d’efficacité énergétique.

Diagnostic des installations d'éclairage public

Pour anticiper le développement du réseau d’éclairage et pour répondre aux besoins d’aménagement de la collectivité, le SDEC ENERGIE :

  • établit un état des lieux des ouvrages d’éclairage public
  • dresse des préconisations visant à plus d’efficacité énergétique et à moins de pollution lumineuse
  • priorise, programme et réalise les travaux nécessaires.

Pour les collectivités ayant transféré la compétence éclairage, le diagnostic, réalisé par le SDEC ENERGIE, est pris en charge à 100%. Pour les autres collectivités, le diagnostic, réalisé par la commune, est pris en charge à 50% dans la limite de 5 000€.

En 2015, le SDEC ENERGIE a établi 40 diagnostics, portant à 268 communes au total ont déjà bénéficié de ce service, principalement celles présentant le plus grand nombre de matériels à renouveler.

VIDEO - Témoignage de la commune de Langrune-sur-Mer sur le diagnostic

Programme global d'efficacité énergétique

Sur la base d’un diagnostic préalable établi à l’échelle communale ou intercommunale du réseau d’éclairage public, le SDEC ENERGIE accompagne financièrement les collectivités afin de favoriser l’efficacité énergétique et de réduire la pollution lumineuse.

Sont concernés par ce programme le remplacement les foyers équipés de ballons fluorescents, les foyers de type "boule" source de pollution lumineuse, le réseau fils nus remplacé par un réseau aérien, le remplacement des horloges anciennes générations et la rénovation d'armoires vétustes.

En 2015, 22 communes ont donné leur accord pour la réalisation des travaux du programme d’efficacité énergétique proposé dans le diagnostic du réseau d’éclairage, soit 1 400 000 € investis.

Grâce à ces travaux et à l’utilisation des foyers de type LED, la puissance moyenne d’un foyer lumineux ne cesse de diminuer passant de 132 Watts en 2011 à 123,7 Watts en 2015. Ils permettent une économie d’énergie de 30 à 50%.

Pour plus d'informations sur les aides du programme d'efficacité énergétique, se reporter au "guide des contributions et aides financières" en vigueur


CONTACT - Service Eclairage et signalisation lumineuse - 02 31 06 61 65 - envoyer un message

-A A +A